Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/viacomit/viacomit.net/wp-includes/pomo/config.php:45) in /home/viacomit/viacomit.net/wp-content/plugins/qtranslate/qtranslate_core.php on line 71
Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles by Raphaël Garnier Viacomit

Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles de Raphaël Garnier


English version
  • Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles by Raphaël Garnier
  • Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles by Raphaël Garnier
  • Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles by Raphaël Garnier
  • Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles by Raphaël Garnier
  • Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles by Raphaël Garnier
  • Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles by Raphaël Garnier
  • Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles by Raphaël Garnier
  • Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles by Raphaël Garnier
  • Sixpack France x Stuck Inside Of Mobiles by Raphaël Garnier

Le mois dernier à la galerie Parisienne Artisan Social Designer, Sixpack France présentait l’exposition Stuck Inside Of Mobiles de l’artiste Raphaël Garnier. L’événement donnait l’occasion d’avoir un avant-goût de ce que sera la prochaine collection Automne/Hiver 2013-14 de Sixpack France. La ligne prend pour référence le studio italien d’architecture et de design Memphis. Sixpack France a demandé à Raphaël Garnier de continuer à puiser dans cet abondant catalogue afin d’en tirer des motifs et des structures lui permettant de produire des sculptures en céramique, des impressions sur tissus, des dessins ou des photos. L’artiste a ainsi créé des natures mortes, ou plutôt des sortes d’objets inanimés en état de décomposition. Des mobiles inquiétants, solides mais qu’on aimerait parfois pouvoir réduire en amas informes. Des motifs étrangement standardisés, normalement hypnotiques. Derrière ces objets et ces images, Garnier explore un inconnu personnel comme on cherche à pénétrer une grotte derrière une cascade. Il dessine la topographie fictive de son monde souterrain, et suit, sans trop savoir où il va, les formes inconscientes de ses profondeurs, tel un spéléologue mystique.

Derniers commentaires

Ajouter un commentaire